Actuel

jesuischarlie


Sarrebruck, le 9 janvier 2015

Prix Franco-Allemand du Journalisme en deuil pour les victimes de l’attentat de Paris - Journalistes courageux indispensables pour la liberté de la presse

Sarrebruck, Berlin et Paris : Le Président du Prix Franco-Allemand du Journalisme (PFAJ) et Président-Directeur Général de la Saarländischer Rundfunk (SR), Thomas Kleist, a appelé les journalistes des deux pays à ne pas se laisser intimider par le récent attentat contre le magazine satirique « Charlie Hebdo ». Une presse libre et des journalistes, qui informent avec un regard critique sans se soucier des intérêts des autres, sont indispensables à une société ouverte. « Le Prix Franco-Allemand du Journalisme se sent profondément touché et engagé. Nos pensées sont avec les proches et collègues des victimes et nous nous engageons à faire en sorte que la disparition de nos collègues ne fût pas sans raison ». Thomas Kleist exprime aussi son profond respect pour la décision du magazine « Charlie Hebdo » à continuer son travail. « Le courage et la fermeté avec laquelle la liberté de la presse et l’héritage des Lumières ont été défendus, sont un exemple pour nous tous ». Ceci se traduira clairement aussi, cette année, à l’occasion de la cérémonie de remise du PFAJ.

Le Prix Franco-Allemand du Journalisme récompense des auteurs ou des rédactions qui contribuent de par leurs reportages à une meilleure compréhension entre la France et l’Allemagne dans un contexte européen. Les partenaires du PFAJ sont : la Saarländischer Rundfunk, Deutschlandradio, la Zweites Deutsches Fernsehen (ZDF), France Télévisions, la Saarbrücker Zeitung, ARTE, la Robert Bosch Stiftung, la Deutsche Welle, l’Office franco-allemand pour la Jeunesse, l’Université franco-allemande, le Républicain Lorrain, Radio France, la Deutsche Gesellschaft für Auswärtige Politik ainsi que la Fondation Robert Schuman.

La remise du Prix aura lieu le 1er juillet 2015 à Paris.
 

Prise de position en pdf