Actuel
Sarrebruck, le 15 avril 2014

Nominations pour le Prix Franco-Allemand du Journalisme 2014

Les nominés pour le Prix Franco-Allemand du Journalisme (PFAJ) 2014 ont été annoncés.

Les jurys de présélection franco-allemands ont retenu les candidats suivants :


Dans la catégorie Vidéo :
  • Klaus Balzer et Romy Strassenburg pour « Preiskampf - Was ist unser Essen wert? », ARTE
  • Sabine Jainski et Ilona Kalmbach pour « Superfrauen gesucht - Im Spagat zwischen Arbeit, Kindern und Pflege der Eltern », WDR / ARTE
  • Manfred Ladwig et Thomas Reutter pour « Versenkt und vergessen - Atommüll vor Europas Küsten », SWR / ARTE
  • Jutta Pinzler et Mieke Otto pour « Bis zum letzten Fang - Das Geschäft mit dem Fisch », NDR / ARTE
  • Michael Wulfes pour « Je t'aime heißt Ich liebe Dich », HR / ARTE

Dans la catégorie Audio :
  • Clemens Hoffmann pour « Das Kartell der Perlen - Wie die Champagne die Preise macht », WDR 5
  • Ruth Jung pour « Sperrzonen - Sinti und Roma in Frankreich », Deutschlandfunk
  • Etienne Noiseau pour « Der Wind von Rivesaltes - Geschichte eines europäischen Lagers », SWR 2
  • Rebecca Partouche pour « Mit dem Korsett ins Bett - Frankreichs gezügelte Leidenschaften », SWR 2
  • David Siebert pour « Wider unseren Willen - Zwangsrekrutierte Franzosen in der Wehrmacht », SWR 2

Dans la catégorie Écrit :
  • Olivier Breton représentant les auteurs de « Vu d'ailleurs », Magazine ParisBerlin
  • Marie-Pierre Lannelongue et Elisabeth Raether représentant les auteurs de « France-Allemagne - Ich Liebe Dich (moi non plus) / Wie sagt man auf Französisch Es ist Liebe? », M Le Magazine du Monde und ZEIT Magazin
  • Claus Hecking pour « Ein gnadenloser Krieg », Die Zeit
  • Sara Roumette pour « Tout l'art du provisoire », Géo Voyage
  • Romy Strassenburg pour « Lost in France », The European

Dans la catégorie Multimédia :
  • Les étudiants du Centre universitaire d'enseignement du journalisme Strasbourg pour « L'Union à reculons », cuej.info
  • Hanna Gieffers et Alain Le Treut pour « détenu / libéré », detenulibere.eu
  • Katharina Krohmann, Bernd Mütter et Marlene Stube pour « Geliebte Feinde », arte.tv
  • Chloé Michelon, Dominique Pichard et Laure Siegel pour « Cannabis – médicaments d’avenir? », arte.tv
  • Harald Triebnig représentant les auteurs de « Kopf oder Zahl », kopfoderzahl.eu

Nominés pour le Prix des jeunes talents (candidats âgés de 30 ans maximum, toutes catégories confondues) :
  • Déborah Berlioz et Sandra Kössler pour « Famille, logement, Minijob et entrepreneuriat : quel bilan quatre ans après ? », Magazine ParisBerlin, en coopération avec Luc André (Catégorie Ecrit)
  • Les étudiants du Centre universitaire d'enseignement du journalisme Strasbourg pour « L'Union à reculons », cuej.info (Catégorie Multimédia)
  • Hanna Gieffers et Alain Le Treut pour « détenu / libéré », detenulibere.eu (Catégorie Multimédia)
  • Louisa-Maria Giersberg pour « SaarLorLüx: Deutsch-Französisches Arbeitsamt in Kehl », Saarländischer Rundfunk (Catégorie Vidéo)
  • Chloé Michelon et Laure Siegel pour « Cannabis auf Rezept? », arte.tv, en coopération avec Dominique Pichard (Catégorie Multimédia)
  • Charlotte Stiévenard pour « Politik ist weniger mein Metier - Eine Reise am Rand der Bundesrepublik », SR 3 (Catégorie Audio)
  • Frédéric Stroh pour « Torgau 1939-45. Chronique d'une justice militaire », France 3 Alsace, en coopération avec Jean-Marie Fawer (Categorie Vidéo)
  • Harald Triebnig représentant les auteurs de « Kopf oder Zahl », kopfoderzahl.eu (Catégorie Multimédia)

Les lauréats seront révélés lors de la remise du Prix Franco-Allemand du Journalisme qui se tiendra le 2 juillet 2014, à 18 heures, dans les locaux de la Zweites Deutsches Fernsehen (ZDF) à Berlin.

La remise des prix sera complétée, cette année, dès l’après-midi, par un forum d’experts illustres sur une question d’actualité. Cet évènement complémentaire, qui encadrera désormais le PFAJ, sera organisé en coopération avec la Deutsche Gesellschaft für Auswärtige Politik (DGAP) et la Fondation Robert Schuman.

Le PFAJ est doté d’un montant total de 28.000 euros. Sont récompensées des contributions qui visent une meilleure compréhension entre la France et l’Allemagne.

La Radio-Télévision Sarroise SR remet le Prix Franco-Allemand du Journalisme depuis 1983. Les partenaires sont Deutschlandradio, la Zweites Deutsches Fernsehen (ZDF), la Saarbrücker Zeitung, ARTE, la Robert Bosch Stiftung, France Télévisions, le Républicain Lorrain, Radio France et l’Office franco-allemand pour la Jeunesse, la Deutsche Gesellschaft für Auswärtige Politik et la Fondation Robert Schuman.

Télécharger le communiqué de presse en pdf